Dans le but de libérer les lignes 911 pour les urgences et les déplacements policiers, la Régie intermunicipale de police Roussillon met en place une ligne téléphonique pour les résidents des sept villes et municipalités de son territoire.  Des ressources policières seront en fonction à certaines heures de la journée pour répondre aux interrogations des citoyens concernant l’application de la loi sur la santé publique à l’intention des agents de la paix.

Lire la suite

OPÉRATION NATIONALE VITESSE

Publié le 5 juin 2020

Les services de police du Québec, en collaboration avec la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), s’unissent afin de sensibiliser et conscientiser les conducteurs aux risques liés à la vitesse pour l’ensemble des usagers du réseau routier.

C’est dans le cadre de l’opération nationale concertée (ONC) VITESSE, qui se tiendra du 5 au 11 juin prochain, que les policiers de la Régie intermunicipale de police Roussillon interviendront de façon intensive auprès des conducteurs qui contreviennent au Code de la sécurité routière. La conduite et la vitesse imprudente seront particulièrement ciblées.

Au cours des dernières semaines, une augmentation des excès de vitesse a été constatée sur l’ensemble du réseau routier. L’achalandage réduit, en raison de la pandémie, a contribué à l’adoption de comportements à risque pour certains conducteurs, notamment les excès de vitesse. Dans le cadre du déconfinement progressif, une augmentation importante de l’achalandage  sur le réseau routier est à prévoir. Les différents types d’usagers, dont les piétons, les cyclistes et les motocyclistes seront de retour. Par ailleurs, la reprise des activités de l’industrie de la construction signifie qu’il y aura une présence accrue de travailleurs et de signaleurs aux abords des chantiers. Dans ce contexte, le respect des limites de vitesse est primordial pour assurer la sécurité de tous les usagers de la route.

Je ralentis. Je sauve des vies.

La vitesse est l’une des principales causes de collisions sur la route au Québec. Selon certaines études, une diminution de la vitesse moyenne de circulation de 5 km/h permettrait de réduire annuellement de 15 % le nombre de collisions.

Si chaque conducteur réduisait sa vitesse moyenne, on diminuerait considérablement le nombre de blessures et de décès sur les routes du Québec chaque année :

  • 12 décès en moins pour une réduction de 1 km/h
  • 60 décès en moins pour une réduction de 5 km/h
  • 120 décès en moins pour une réduction de 10 km/h

Les données sont basées sur un total de  400 décès.

Dans cette optique, le déploiement de l’opération Vitesse se fera sous le thème « Je ralentis. Je sauve des vies ». L’angle choisi vise à responsabiliser les conducteurs et à leur rappeler qu’ils peuvent faire une différence et contribuer à l’amélioration du bilan routier en ralentissant. Ils font toutes et tous partie de la solution et ont le pouvoir de sauver des vies !

Les contrôleurs routiers de la Société de l’assurance automobile du Québec se joindront aux opérations afin d’apporter leur contribution pour le contrôle des véhicules lourds. Cette collaboration permettra d’intervenir auprès de l’ensemble des véhicules circulant sur le réseau routier en matière de vitesse.

Projet XOX

Publié le 21 mai 2020

En cette période d’isolement et malgré la distanciation physique, la violence peut être présente dans les relations amoureuses.  L’équipe du Projet XOX, composé de la Maison d’hébergement l’Égide, du CAVAC Montérégie, du Service de police de Châteauguay et de la Régie intermunicipale de police Roussillon,  tient à rappeler les critères d’une relation saine.

Pour plus d’informations: www.projetxox.ca

Suspect à être identifié

Publié le 30 avril 2020

La Régie intermunicipale de police Roussillon demande l’aide du public afin d’identifier un suspect d’introduction par effraction survenue dans un commerce de Saint-Constant le 19 février 2020.

Vers 00h50, le suspect s’est introduit illégalement dans le commerce situé sur la rue Saint-Pierre. Un ordinateur portable et de l’argent comptant ont été volés. Le suspect se déplaçait à bord d’un véhicule blanc.

Une heure plus tôt, un trousseau de clés donnant accès à l’endroit a été volé à Repentigny dans un véhicule stationné.

Toute information concernant cet événement peut être signalée au sergent-détective Jean-François Demers par téléphone au 450 638-0911, poste 487. Par ailleurs, toute personne désirant transmettre de l’information de façon anonyme peut contacter l’organisme Échec au crime au 1 800 711-1800 ou effectuer un signalement en ligne à echecaucrime.com

La Régie intermunicipale de police Roussillon demande l’aide du public afin d’obtenir de l’information sur une altercation survenue le 7 mars 2020 dans un bar de St-Constant.

Vers minuit et quinze, un homme qui se trouvait sur la piste de danse près du bar, a reçu un coup sur le côté de la tête. Ce dernier a été blessé et a dû être reconduit à la sortie où il a reçu des soins de la part des ambulanciers.

L’autre personne impliquée est un homme de race blanche, qui mesure 6 pieds environ.  Il portait un chandail blanc avec des pantalons gris ou beige, des sous-vêtements noirs de la marque « Joe Boxer » et des souliers noirs.  Il a les cheveux courts et noirs.

Toute information concernant cet événement ou sur les individus impliqués peut être signalée au lieutenant-détective Joshua Tafler par téléphone au 450 638-0911, poste 455. Par ailleurs, toute personne désirant transmettre de l’information de façon anonyme peut contacter l’organisme Échec au crime au 1 800 711-1800 ou effectuer un signalement en ligne à echecaucrime.com.

Suspect de vol et fraudes recherché

Publié le 22 avril 2020

La Régie intermunicipale de police Roussillon demande l’aide du public afin d’identifier le suspect d’un vol de cartes bancaires et de fraudes survenus le 17 novembre 2019 dans les secteurs de Candiac et La Prairie.

Le suspect a été filmé par les caméras de surveillance dans le stationnement de l’aréna de Candiac alors qu’il fouille à l’intérieur d’un véhicule et s’empare des cartes bancaires du propriétaire.  Par la suite, il se rend dans 7 commerces des secteurs de Candiac et La Prairie afin d’y effectuer des achats divers.  Le suspect est également capté par les caméras de surveillance de certains commerces.  On remarque que l’individu prenait le temps de changer ses vêtements avant de commettre le délit suivant. À l’un des commerces, l’homme est également capté sur caméra de surveillance en train de sortir d’un véhicule blanc de marque Volkswagen, Jetta ou Passat, avec un toit ouvrant noir.

Il s’agit d’un homme de race blanche, dans la trentaine. Il a les cheveux bruns et porte une moustache et petite barbe. Lors des différents événements, il portait les vêtements suivants :

Aréna : Manteau avec carreaux blancs et gris foncés avec capuchon, pantalons noirs, tuque foncée, gants foncés et bottes foncées.

Commerce #1 : veste grise et noire avec capuchon et inscription PUMA au devant, pantalons de survêtement foncés et espadrilles noires avec semelles blanches sur les côtés, lunettes fumées.

Commerce #2 : veste grise pâle avec capuchon, casquette blanche, chandail ou camisole blanche avec rayures noires et inscription GUESS, bermudas bruns pâles, sandales noires et lunettes fumées.

Commerce #3 : manteau avec carreaux gris, noirs et blancs avec capuchon, casquette noire, pantalons noirs et lunettes fumées.

Toute information concernant ces événements peut être signalée au lieutenant-détective Joshua Tafler par téléphone au 450 638-0911, poste 455. Par ailleurs, toute personne désirant transmettre de l’information de façon anonyme peut contacter l’organisme Échec au crime au 1 800 711-1800 ou effectuer un signalement en ligne à echecaucrime.com.

Les enquêteurs de la Régie intermunicipale de police Roussillon ont procédé, le 8 avril dernier, à l’arrestation d’un homme de 42 ans relativement à des infractions à caractère sexuel.

François De Lorimier-Vallières a comparu à la même date par comparution téléphonique dans le district du Palais de justice de Longueuil. Celui-ci fait face à trois chefs d’accusations d’agression sexuelle pour des événements qui se seraient produits à Candiac, de juin 2019 à février 2020, alors qu’il était en situation de confiance envers ses patientes, dans le cadre de son travail.

Celui-ci a été remis en liberté sous plusieurs conditions visant à protéger les victimes, leurs familles et le public.

Puisque plusieurs victimes ont été identifiées, la structure de gestion des enquêtes sur les crimes en série (GECS), coordonnée par la Sûreté du Québec, a été déployée. Il s’agit d’une structure de commandement unifié au sein de laquelle les services de police québécois travaillent en partenariat afin d’identifier rapidement les crimes commis par des prédateurs et de procéder à leur arrestation. Cette coordination provinciale permet donc une mise en commun des ressources policières et vise à mieux protéger les victimes.

Toute personne qui aurait de l’information sur François De Lorimier-Vallières ou concernant ses agissements est invitée à communiquer avec la sergente/détective Caroline Boyer de la Régie intermunicipale de police Roussillon au 450-638-0911 poste 470.

La Régie intermunicipale de police Roussillon demande l’aide du public afin d’identifier un suspect d’introduction par effraction survenu vers le 31 juillet 2019 dans une résidence de Saint-Constant.

Le 31 juillet 2019, 2 hommes se sont présentés dans un commerce de prêt sur gage situé à Saint-Rémi. L’enquête policière a permis de porter des accusations criminelles contre un des deux suspects, relativement à l’introduction par effraction survenu à Saint-Constant. L’autre suspect n’est toujours pas identifié.

Sur les caméras de surveillance, ont peut le voir portant une casquette et un T-shirt noir à motifs blancs. Les suspects se déplaçaient en BMW grise.

Toute information concernant cet événement peut être signalée au sergent-détective Yan Lefèvre par téléphone au 450 638-0911, poste 434. Par ailleurs, toute personne désirant transmettre de l’information de façon anonyme peut contacter l’organisme Échec au crime au 1 800 711-1800 ou effectuer un signalement en ligne à echecaucrime.com.

La Régie intermunicipale de police de Roussillon demande l’aide du public afin d’identifier une suspecte et un témoin d’un vol d’essence survenu le 30 janvier 2020 à Saint-Philippe.  Lire la suite

La Régie intermunicipale de police Roussillon demande l’aide du public afin d’identifier le propriétaire d’un véhicule impliqué dans un vol de remorque survenu le 3 novembre 2019 à Saint-Mathieu.

Vers 1 h 30 du matin, un ou des suspects se présentent dans un stationnement privé et volent une remorque pleine d’équipements de maçonnerie.

Les caméras de surveillance ont permis de capter des images du vol. Le véhicule suspect est une camionnette de style pickup blanc avec les ailes avant noires.

Toute information concernant cet événement peut être signalée au sergent-détective Marc-André Demers par téléphone au 450 638-0911, poste 441. Par ailleurs, toute personne désirant transmettre de l’information de façon anonyme peut contacter l’organisme Échec au crime au 1 800 711-1800 ou effectuer un signalement en ligne à echecaucrime.com.

Suspects à identifier

Publié le 14 avril 2020

La Régie intermunicipale de police Roussillon demande l’aide du public afin d’identifier 2 suspects d’un vol à l’étalage survenu le 24 janvier 2020 à Candiac.

Vers 15h00, les 2 suspects sont entrés dans un commerce de grande surface et sont ressorties sans payer les articles dans le panier. Il s’agit d’un vol de plusieurs centaines de dollars.

Nous cherchons à identifier un homme dans la quarantaine et une femme dans la trentaine. Au moment de l’événement, les caméras ont permis de capter leurs images.

Toute information concernant ces événements peut être signalée au lieutenant-détective Joshua Tafler par téléphone au 450 638-0911, poste 455. Par ailleurs, toute personne désirant transmettre de l’information de façon anonyme peut contacter l’organisme Échec au crime au 1 800 711-1800 ou effectuer un signalement en ligne à echecaucrime.com

Retour haut de la page